0

 

Bienvenue au Mont St Eloi

 

La silhouette des tours de cette célèbre abbaye, ruinées en 1914-1918, est un élément caractéristique de nombreux paysages artésiens. Ces tours encadraient la façade de l'abbatiale reconstruite entre 1751 et 1775, et détruite par les révolutionnaires.

Cette dernière église avait succédé à au moins deux sanctuaires. Le premier, élevé au Xème siècle, avait été abattu à la suite d'un ouragan qui l'avait gravement endommagée à la fin du XIIème siècle. Le second avait été commencé par le choeur, consacré en 1238, mais était demeuré longtemps inachevé. Remanié et complété au XVIème et au XVIIème siècles, il avait lui-même été ruiné par une tempête en 1751, et finalement démoli.

Fondée par Saint Vindicien, l'abbaye devait son nom à Saint Eloi, l'un des premiers évangélisateurs de la région (VIIème siècle), qui avait dit-on, séjourné sur la colline.

 

 

Mont Saint Eloi, petite commune de 1059 habitants à 8 kilomètres au nord Ouest d'Arras, n'a pas toujours été aussi modeste. En effet, sa position privilégiée sur la voie romaine qui reliait Thérouanne à la cité des Atrébates et l'altitude de son mont qui culmine à plus de 150 mètres au dessus des vastes plaines de l'Artois, l'ont destiné à être de tout temps chargée d'histoire.

Depuis l'occupation romaine, où il paraît que César lui-meme y établit un point stratégique, à la guerre de 1914-1918 pendant laquelle ce lieu servit de poste d'observation aux Alliés, il eut toujours une place de choix tant au point de vue militaire que religieux.

 

SOMMAIRE

Histoire du Mont St Eloi

Légendes d'Autrefois

Photos du Mont St Eloi

Plans de l'abbaye

Mont St Eloi et ses allentours

Arras